Croisières et Voyages
Viking : premiers détails sur les deux navires d’expédition commandés à Vard

Actualité

Viking : premiers détails sur les deux navires d’expédition commandés à Vard

Croisières et Voyages
Construction Navale

Cruise Industry News a dévoilé la première image des premiers navires d’expédition polaire de Viking Ocean Cruises. La commande, annoncée en avril 2018 par l’armateur norvégien Torstein Hagen, fondateur du groupe Viking, a été passée auprès des chantiers norvégiens Vard, filiale du groupe italien Fincantieri qui réalise déjà les petits paquebots haut de gamme de la compagnie.

Il y a quelques jours, Viking a livré à ses clients des détails sur ces nouvelles unités, qui seront baptisées Viking Octantis et Viking Polaris. Ces bateaux d'un peu plus de 30.000 GT de jauge mesureraient 204 mètres de long pour 21 mètres de large, avec une capacité de 378 passagers, servis par 260 membres d’équipage.

Conçus pour les voyages polaires, ils seront aux standards Polar Class 6. Il ne s’agira donc pas de brise-glaces, comme Le Commandant Charcot que Vard doit livrer à Ponant en 2021 et qui pourrait bien rester un cas unique, les projets similaires qui semblaient devoir émerger ayant été semble-t-il été - du moins pour le moment - abandonnés pour des questions d’acceptabilité environnementale.

Lors que Viking a annoncé son projet l’an dernier, pour un coût global de 467 millions d'euros, une mise en service de ces deux nouveaux bateaux était prévue au second trimestre 2021 et au second trimestre 2022. Finalement, ils devraient être tous les deux opérationnels en 2022 avec notamment des croisières en Antarctique et en Arctique. On ne connait pas encore quel mode de propulsion a été retenu. Le recours à l’hydrogène avait été un temps évoqué mais cette technologie ne sera peut-être pas encore au rendez-vous pour assurer les besoins en énergie de tels bateaux.

 

Vard