Construction Navale
Viking River Cruises allonge encore sa série de Longships

Actualité

Viking River Cruises allonge encore sa série de Longships

Construction Navale
Croisières et Voyages

 

Mais où s’arrêtera donc Viking River Cruises ? C’est la question que l’on peut se poser alors que la compagnie, basée en Suisse, a passé en octobre une nouvelle commande de six navires du type Longship (avec option pour six autres) au chantier Neptun Werft de Rostock. Cette filiale du groupe allemand Meyer Werft s’est déjà vue confier la réalisation de 30 Longships, des navires de 135 mètres de long pour 11.45 mètres de large et disposant de 95 cabines. Alors que la tête de série a été livrée en 2012, Neptun Werft compte désormais 17 unités de ce type dans son carnet de commandes, dont 11 livrables en 2015. Les six nouvelles unités commandées seront achevées au printemps 2016.  

Détenue par l’armateur norvégien Torstein Hagen, Viking River Cruises a connu ces dernières années une croissance fulgurante. La compagnie aligne désormais une flotte de 53 navires fluviaux exploités en Europe, en Russie, en Ukraine, en Chine et en Asie du sud-est. Et comme si ces investissements (la banque KfW IPEX vient d’annoncer avoir financé 10 des Longships livrables d’ici mars 2016 pour 250 millions d’euros) ne suffisaient pas, le groupe développe maintenant une filiale maritime. A cet effet, trois premiers paquebots de 47.800 GT de jauge et 930 passagers ont été commandés aux chantiers italiens Fincantieri. D’un coût unitaire estimé à environ 250 millions d’euros, les Viking Star, Viking Sky et Viking Sea seront livrés en mai 2015, au printemps et à l’été 2016. 

Meyer Werft | Toute l'actualité du groupe allemand de construction navale Croisières fluviales