Construction Navale
Viking Rivers Cruises commande 10 Longships chez Neptune Werft

Actualité

Viking Rivers Cruises commande 10 Longships chez Neptune Werft

Construction Navale

Neptune Werft, filiale du groupe allemand Meyer Werft basée à Warnemünde, près de Rostock, a enregistré la commande de 10 grands navires de croisière fluviaux  supplémentaires pour Viking River Cruises. Longs de 135 mètres pour une largeur de 11.45 mètres et un tirant d’eau de 1.6 mètres, ces unités du type Longship disposeront de 95 cabines. Deux de ces navires seront livrés en août et septembre 2013, les autres devant être achevés d’ici avril 2014. S’ajoutant à de précédentes commandes, ce contrat porte à 10 le nombre de longships devant être livrés à Viking River Cruises en 2013 et 8 autres en 2014. De plus, une option portant sur la réalisation de 8 navires supplémentaires, livrables au printemps 2015, a été signée.

 

Un Longship chez Neptune Werft (© : NEPTUNE WERFT)

Un Longship chez Neptune Werft (© : NEPTUNE WERFT)

 

A bord d'un Longship (© : NEPTUNE WERFT)

A bord d'un Longship (© : NEPTUNE WERFT)

 

A bord d'un Longship (© : NEPTUNE WERFT)

A bord d'un Longship (© : NEPTUNE WERFT)

 

24 nouvelles unités en trois ans seulement

 

Ces nouveaux bateaux seront exploités pour des croisières sur le Rhin, la Main, la Moselle et le Danube, ainsi que sur les canaux néerlandais. Deux navires, livrables en 2014, seront plus spécifiquement positionnés sur le Rhône. Pouvant accueillir 190 passagers, les Longships sont de très beaux navires, conçus pour le segment haut de gamme des croisières fluviales.

Après la mise en service de six nouveaux navires cette année, Viking River Cruises aura donc, d’ici la fin 2014, enrichi sa flotte de 24 nouvelles unités en trois ans seulement, ce qui constitue un développement considérable. D’autant que le groupe du Norvégien Torstein Hagen a, en parallèle, entrepris de se lancer sur les croisières maritimes de luxe. Deux petits paquebots de 48.000 GT et 470 cabines ont été commandés cet été à Fincantieri pour une livraison en 2015 et 2016. Et un nouvel accord a été annoncé la semaine dernière en vue de faire réaliser par le chantier italien deux navires supplémentaires, avec une option pour une cinquième et une sixième unités.