Marine Marchande
Ville de Bordeaux, KLine, fabrication des ailes : où en est Airseas ?
ABONNÉS

Actualité

Ville de Bordeaux, KLine, fabrication des ailes : où en est Airseas ?

Marine Marchande

C’est un projet attendu. Airseas, start-up issue de l’incubateur d’Airbus, doit doter des navires d’une voile de kite Seawing pour réaliser des économies de carburant. Premier en date, le Ville de Bordeaux devait en être équipé d’ici la fin de l’année 2020. Mais ça ne sera certainement pas le cas. « On a eu des délais, suite à la période Covid et à la situation qui a affecté Airbus, également. Je ne peux pas vous en dire plus », indique-t-on à Mer et Marine, sans davantage de précisions, chez Airseas.

En 2018, après des tests sur le Ciudad de Cadiz, un autre roulier français assurant la logistique maritime d’Airbus, lui aussi armé par Louis Dreyfus Armateurs, Airbus avait signé un contrat avec Airseas pour équiper le Ville de Bordeaux d’une voile de 500 m2. Dans un premier temps, il avait été annoncé que le Ville de Bordeaux devait débuter une traversée entre la France et les Etats-Unis en novembre 2021. Trois ans ont été nécessaires pour l'élaboration de cette voile afin qu'elle puisse fonctionner le plus