Construction Navale
Virgin nomme son premier paquebot et lance la construction du second

Actualité

Virgin nomme son premier paquebot et lance la construction du second

Construction Navale
Croisières et Voyages

A l’occasion d’une première mise à l’eau technique au chantier Fincantieri de Sestri Ponente, près de Gênes, Virgin Voyages a dévoilé le nom de son premier paquebot. Il sera baptisé Scarlet Lady et entrera en service en 2020. Long de 278 mètres pour une largeur de 38 mètres et une jauge d’environ 110.000 GT, ce navire au design très original reprend en termes d’architecture générale le concept imaginé pour les Seaside de MSC Cruises et également adopté pour les futurs Leonardo de NCL.

Mis sur cale le 31 octobre dernier, il a donc connu une première mise à l’eau technique, qui visait à faire entrer dans la forme de construction de Sestri Ponente une imposante section comprenant notamment les quatre générateurs du navire, qui offriront une puissance de 65.000 cv. Cette partie de la coque a été remorquée depuis la Roumanie, où elle a été réalisée par Vard, filiale de Fincantieri.

 

La section de coque produite par Vard (© VIRGIN VOYAGES)

 

Le 20 juillet également, le groupe de Richard Branson en a profité pour lancer la construction du premier sistership du Scarlet Lady, dont la première tôle a été découpée à Sestri Ponente. Ce paquebot doit être opérationnel en 2021 et suivi d’au moins une unité supplémentaire, livrable en 2022.

Proposant un nouveau concept de croisières, les premiers paquebots de Virgin seront réservés aux adultes. Dotés de plus de 1400 cabines, ils pourront accueillir au moins 2700 passagers, servis par 1150 membres d’équipage.

Equipés d'Azipod fournis par ABB pour sa propulsion, le Scarlet Lady et ses jumeaux mettront en œuvre différentes technologies pour réduire leur emprunte environnementale, dont un récupérateur de chaleur des moteurs qui devrait pouvoir générer 1 MW. Virgin Voyages a également annoncé la fin de l’utilisation des plastiques à usage unique, comme les gobelets et pailles, qui seront remplacés par des matériaux recyclables et réutilisables.

 

Les futurs paquebots de Virgin (© VIRGIN VOYAGES)

Fincantieri