Marine Marchande
Vol AF447 : LDA et France Telecom seraient candidats à la récupération de l'épave

Actualité

Vol AF447 : LDA et France Telecom seraient candidats à la récupération de l'épave

Marine Marchande

Selon Le Figaro, Louis Dreyfus Armateurs et France Télécom auraient répondu à l'appel d'offres lancé par le gouvernement français pour relever l'épave de l'Airbus A330 d'Air France, qui repose par 3900 mètres de fond au large du Brésil. Les deux groupes peuvent dépêcher un câblier, capable de mettre en oeuvre des robots télé-opérés et de mener des opérations de relevage par grande profondeur. On notera que LDA, qui exploite quatre navires de ce type pour le compte d'Alcatel-Lucent (au travers d'une filiale commune, Alda Marine), a déjà participé à des opérations liées à des crashs aériens en mer. Ce fut le cas suite à l'accident de Charm El-Cheikh, en 2004, ou encore de Moorea, en 2007. Un troisième opérateur - on parle de l'Américain Phoenix - aurait également proposé ses services pour effectuer la récupération. « Trois bateaux, répondant au cahier des charges (équipement du bateau, équipements spéciaux pour le repêchage de corps, etc.), ont déjà été présélectionnés à l'issue d'un appel d'offres international qui s'est déroulé en début d'année », a indiqué le Bureau d'Enquête et d'Analyse (BEA), en charge des investigations sur l'accident du vol AF447 d'Air France. L'appareil, qui avait décollé de Rio et devait rejoindre Paris, a disparu le 1er juin 2009 avec 228 personnes à bord.
Le navire qui sera en charge de récupérer les débris de l'Airbus A330 devrait être sur zone d'ici un mois.

Louis Dreyfus Armateurs