Science et Environnement
Volcan sous-marin à Mayotte : deux nouvelles campagnes Mayobs cette année

Actualité

Volcan sous-marin à Mayotte : deux nouvelles campagnes Mayobs cette année

Science et Environnement

Le volcan sous-marin au large de Mayotte, découvert en mai 2019, continue à être surveillé de près par les scientifiques. Cette année, deux nouvelles campagnes Mayobs vont se dérouler pour continuer l'étude de ce phénomène. En avril, c'est le Pourquoi-Pas? de Genavir qui va se rendre sur zone et, à l'automne, ce sera le Marion Dufresne, des Terres Australes et Antarctiques Françaises, qui y amènera les scientifiques. Ces campagnes ne verront pas encore la mise en oeuvre du tout nouveau robot sous-marin Ulyx de l'Ifremer, « celui-ci doit encore subir des phases d'essais techniques cette année », selon l'Institut interrogé par Mer et Marine. Ce sont donc le robot télé-opéré (ROV) Victor 6000 et le drone sous-marin (AUV) IdefX qui seront embarqués sur le Pourquoi Pas?

Pour mémoire, les campagnes Mayobs sont coordonnées par le « réseau de surveillance volcanologique et sismologique de Mayotte » (REVOSIMA) et ont été mises en place à l’été 2019. Celles-ci, qui embarquent des scientifiques de l'Ifremer, de l'Institut de Physique du Globe de Paris et du CNRS, ont été notamment menées par le Marion Dufresne, mais aussi par le Champlain de la Marine nationale ou encore le navire Gauss de Fugro.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

IFREMER | Actualité de l'institut de recherche marine