Marine Marchande
Vracs secs : le second semestre s’est avéré meilleur

Actualité

Vracs secs : le second semestre s’est avéré meilleur

Marine Marchande

Dans sa dernière analyse de marché, le Bimco constate un mieux pour les opérateurs de vracs secs au cours du second semestre, sans pour autant compenser les pertes du premier. La demande augmente mais est freinée par des tensions géopolitiques. Un article d'Hervé Deiss de Ports et Corridors

Alors que nous entrons dans la dernière ligne droite de 2020, le Bimco (Baltic international maritime council) publie ses estimations sur la fin de l’année. Sur les six premiers mois, les pertes se sont accumulées. La seconde partie de l’année a été meilleure. Encore une fois, la Chine a été le moteur de la filière.

Le secteur des Capesize le plus touché

L’amélioration du marché ne doit pas cacher les difficultés que les armements ont rencontré au cours de cette fin

Divers marine marchande