Marine Marchande
Vracs secs : les armateurs se tournent vers 2021 pour oublier 2020

Actualités

Vracs secs : les armateurs se tournent vers 2021 pour oublier 2020

Marine Marchande

Après une année difficile pour l’économie mondiale, le secteur des vracs secs a souffert. Les flux se sont réduits. Pour les armements, l’impact de cette situation se fait encore ressentir au troisième trimestre. Les prévisions pour 2021 sont plus optimistes. Un article d'Hervé Deiss de Ports et Corridors

L’année 2020 se termine sur une note plutôt négative. Après le début de l’année marquée par les mouvements sociaux en France, le premier semestre a subi le contrecoup du premier confinement et la difficile reprise pendant l’été. La seconde vague en Europe a encore ralenti l’économie. Autant de facteurs qui ont marqué le monde des vracs secs.

La relance de l’économie

Dans son rapport trimestriel, l’armement sud-coréen Pan Ocean souligne les perspectives po