Marine Marchande
VT Halter Marine réalisera les futurs brise-glaces américains

Actualité

VT Halter Marine réalisera les futurs brise-glaces américains

Marine Marchande

Le marché des nouveaux brise-glaces lourds de l’US Coast Guard a enfin été attribué. C’est le chantier VT Halter Marine de Pascagoula, dans le Mississippi, qui a été retenu par le département américain de la Marine le 23 avril. Un contrat de près de 746 millions de dollars a été notifié au constructeur pour la conception et la réalisation du premier Polar Security Cutter (PSC). Deux options pourront ensuite être affermies en vue de construire deux autres unités de ce type, le montant global du programme s’élevant alors à un peu plus de 1.9 milliard de dollars. La tête de série est livrable en 2024 et ses sisterships en 2025 et 2027.

 

Vue des futurs PSC (© TECHNOLOGY ASSOCIATES - VT HALTER MARINE)

Vue des futurs PSC (© TECHNOLOGY ASSOCIATES - VT HALTER MARINE)

 

Pour la conception de ces navires, VT Halter Marine s’est associé avec Technology Associates, qui tient le rôle de designer et a participé à une étude de deux ans sur les brise-glaces lourds de l’USCG.  

Les futurs PSC seront des navires imposants dont le design est basé sur celui qu'adoptera le futur navire de recherche polaire allemand Polarstern II, qui succèdera au Polarstern au cours de la prochaine décennie. Longs de 140 mètres pour une largeur de 26.8 mètres, les nouveaux brise-glaces américains auront un déplacement en charge d’environ 33.000 tonnes et seront équipés d’une propulsion diesel-électrique développant 45.200 cv, avec des moteurs diesels Caterpillar et des propulseurs électriques Azipod d’ABB. Capables de briser une épaisseur de glace de plus de 2 mètres, ils auront une autonomie de 90 jours et pourront accueillir 186 personnes.

 

Vue des futurs PSC (© TECHNOLOGY ASSOCIATES - VT HALTER MARINE)

Vue des futurs PSC (© TECHNOLOGY ASSOCIATES - VT HALTER MARINE)

 

Les futurs navires pourront évoluer en Arctique et en Antarctique. Ils permettront aux Etats-Unis de disposer de moyens modernes et de pouvoir renforcer leur présence dans ces zones, en particulier le Grand Nord très disputé. Un besoin exprimé depuis plusieurs années déjà, alors que les garde-côtes américains ne comptent plus, aujourd’hui, que de deux brise-glaces lourds, l’USCG Healy (128 mètres, 16.700 tpc, 1.4 mètre d’épaisseur de glace) et l’USCG Polar Star (122 mètres, 13.600 tpc, 2 mètres d’épaisseur de glace) respectivement mis en service en 2000 et 1976.

 

US Navy / USCG