Marine Marchande
MOL s’engage à donner 8 millions d’euros suite à la pollution du Wakashio

Actualité

MOL s’engage à donner 8 millions d’euros suite à la pollution du Wakashio

Marine Marchande

L’armateur japonais Mitsui OSK Lines (MOL) à a annoncé vendredi dernier qu’il allait débourser 1 milliard de yens, soit près de 8 millions d’euros, pour participer à la dépollution de l’île Maurice, en plus des éventuelles sommes dues dans le cadre de la procédure de dédommagement. Le Wakashio, vraquier sous pavillon Panama appartenant à Nagashiki Shipping qu’il avait affrété, s’est échoué sur un récif le 25 juillet dernier avant de fuir et provoquer une marée noire à partir du 6 août. Cet argent doit notamment servir à protéger et replanter les fragiles mangroves et à nettoyer les récifs coralliens. Le groupe japonais doit aussi soutenir la communauté de pêcheurs locaux et le tourisme.

A Maurice, le désastre écologique a provoqué une crise politique. Le gouvernement est accusé d’incurie dans la gestion de cette catastrophe. Des manifestations ont à nouveau eu lieu le week-end dernier. Plus de 20.000 personnes se sont réunies à Mahébourg, au sud-est de l’île. Elles réclamaient notamment la démission du gouvernement.

Selon la presse locale, une douzaine de personnes, dont des membres d’équipage, ont donné leur déposition dans le cadre de l'enquête sur le naufrage. Le capitaine, lui, est toujours entendu par les enquêteurs. Des analyses seraient en cours pour déceler la présence d'éventuels produits illicites à bord.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.