Construction Navale
Wärtsilä découvre des irrégularités dans son usine de Trieste

Actualité

Wärtsilä découvre des irrégularités dans son usine de Trieste

Construction Navale

La nouvelle pourrait affecter des centaines de moteurs quatre temps sortis du site Wärtsilä de Trieste, en Italie. La direction du groupe finlandais a annoncé hier qu’un audit interne, mené au printemps 2015, a mis à jour des irrégularités sur les tests de consommation des moteurs menés sur les bancs de l’usine italienne.

Il semblerait que ces anomalies « exécutées délibérément» soient le fait d’un « nombre limité d’employés », qui n’auraient pas respecté les procédures de la compagnie. Elles toucheraient, selon les premières estimations, au moins 2% des moteurs passés sur les bancs de l’usine. Les analyses montrent que la triche porterait sur une déviation de 1% des performances de consommation des machines. Ces anomalies ne portent que sur les tests de consommation et non sur les tests d’émission.

La teneur des sanctions contre les employés responsables de ces anomalies n’est pas encore connue. Wärtsilä est en train de se mettre en relation avec les clients concernés.

Propulsion - Motorisation de navires | Actualités du secteur