Marine Marchande
Wärtsilä imagine le shipping du futur

Actualité

Wärtsilä imagine le shipping du futur

Marine Marchande

Des convois de navires de commerce navigant en formation rapprochée, des sous-marins de transport de marchandises se ravitaillant dans des plateformes ne produisant aucune émission polluante, des bateaux qui chargent, transportent, transforment et livrent un produit fini… Voilà quelques unes  des « visions du futur » du transport maritime imaginées par les ingénieurs et designers du groupe Wärtsilä.

L'énergie verte de plus en plus accessible

« Il faut parier sur l’avenir, se demander à quoi pourra ressembler le shipping dans vingt ans à partir des paramètres qui se mettent en place », expose Willie Wagen, directeur de l’innovation au sein du groupe finlandais. « Prenez par exemple la COP 21 qui s’est tenue à Paris à la fin 2015. Elle va dans le sens de ce qu’attendent de plus en plus les citoyens. Des villes comme Amsterdam ou Copenhague ont annoncé vouloir totalement bannir les émissions polluantes dans les prochaines années. C’est un mouvement global qui va être, sans aucun doute, encadré par de plus en plus de réglementations et un régime de taxes spécifiques ».

Selon Willie Wagen, ce mouvement vers des énergies plus environnementales est déjà en marche chez les industriels et les chercheurs. « Regardons ce qui se passe dans l’automobile : General Motors investit 4.5 milliards de dollars dans la voiture verte du futur, Volkswagen a annoncé un plan de 10 millions d’euros. Plus de 50% des programmes technologiques de recherche universitaires sont dédiés aux nouvelles énergies ». L’effet combiné de la prise de conscience

Divers marine marchande