Construction Navale
Wärtsilä va construire le premier moteur à l'ammoniac
ABONNÉS

Actualité

Wärtsilä va construire le premier moteur à l'ammoniac

Construction Navale

Nouvelle étape dans l'élaboration d'un moteur Wärtsilä exclusivement alimenté par de l'ammoniac. Après les tests de combustion menés sur des moteurs dual-fuel, le groupe finlandais annonce désormais la construction et le test d'un moteur spécifiquement conçu pour utiliser ce combustible, sur lequel il mise depuis quelques temps notamment pour ses vertus environnementales. Pour mémoire, l'ammoniac n'émet pas de CO2 ni d'émissions nocives, même si, actuellement, sa production nécessite encore de l'énergie carbonée. Ce qui pourrait évoluer notamment grâce à l'utilisation d'électricité issue d'énergies renouvelables.

Cette nouvelle phase de R&D va se dérouler en Norvège, au Catapult Centre de Stord, puisque c'est le Conseil de la recherche norvégien qui l'a subventionnée à hauteur de 20 millions de couronnes (environ 2 millions d'euros). Elle devrait débuter au premier trimestre 2021.

C'est également sur un navire norvégien, le PSV Viking Energy, de l'armement Eidesvik, que Wärtsilä va installer des piles à ammoniac en 2023.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs

 

 

 

Propulsion - Motorisation de navires | Actualités du secteur