Défense
Washington veut désarmer 7 croiseurs du type Ticonderoga d'ici 2014

Actualité

Washington veut désarmer 7 croiseurs du type Ticonderoga d'ici 2014

Défense

L'US Navy pourrait désarmer de manière anticipée pas moins de 7 croiseurs lance-missiles en 2013 et 2014. C'est en tous cas le souhait de l'administration Obama, qui a présenté ses orientations budgétaires. Le plan prévoit de retirer du service, l'an prochain, les USS Cowpens (CG 63), USS Anzio (CG 68), USS Vicksburg (CG 69) et USS Port Royal (CG 70), opérationnels depuis 1991, 1992 et 1994. Puis, en 2014, il s'agirait de désarmer les USS Gettysburg (CG 64), USS Chosin (CG 65) et USS Hue City, mis en service en 1991. Ces désarmements s'inscrivent dans le cadre des réductions budgétaires souhaitées par Washington. Ils portent, ainsi, sur des bâtiments ayant une vingtaine d'années et dont le potentiel pouvait encore permettre une utilisation pendant encore une décennie. On notera que les croiseurs visés par ce plan font partie des plus récents de la classe Ticonderoga. Mais les premiers bâtiments de la série, mis en service à partir de 1987, ont bénéficié d'une refonte à partir de 2007, qui justifie leur maintien en service.
Si le plan de désarmement est accepté, la classe Ticonderoga tombera donc, fin 2014, à 15 exemplaires, contre 22 actuellement et 27 à l'origine.

US Navy / USCG