Construction Navale
Wonder of the Seas : Saint-Nazaire met sur cale le cinquième Oasis

Actualité

Wonder of the Seas : Saint-Nazaire met sur cale le cinquième Oasis

Construction Navale
Croisières et Voyages

Destiné au marché chinois, le cinquième paquebot géant de la classe Oasis, appelé à être le prochain détenteur du titre de plus gros navire de croisière du monde, a été officiellement mis sur cale hier aux Chantiers de l’Atlantique. Baptisé Wonder of the Seas, il sera livré au printemps 2021 à la compagnie américaine Royal Caribbean International et sera le premier paquebot de ce type à être exploité dans la région Asie-Pacifique. Pour sa saison inaugurale, il sera basé après son positionnement depuis l’Europe dans le port chinois de Shanghai.

 

(© BERNARD BIGER)

(© BERNARD BIGER)

(© BERNARD BIGER)

(© BERNARD BIGER)

 

Le Wonder of the Seas vient compléter une série comprenant déjà quatre navires en service, l’Oasis of the Seas et l’Allure of the Seas, livrés en 2009 et 2010 par le chantier finlandais de Turku, puis les Harmony of the Seas et Symphony of the Seas, sortis de Saint-Nazaire en 2016 et 2018.

Le « C34 » comme on l’appelle sur les bords de Loire où sa première tôle a été découpée en avril dernier, mesurera comme ses aînés 362 mètres de long. Mais il sera légèrement plus volumineux, avec une jauge atteignant 231.000 GT, le nombre de cabines passant à 2857 (contre 228.000 GT et 2759 cabines pour le Symphony of the Seas). Il présentera également des évolutions architecturales importantes, ce qui n'est pas un luxe pour une plateforme en service depuis déjà 10 ans. Le bloc des cheminées, autour duquel est notamment aménagé un complexe de suites, a été notamment redessiné, alors que la partie arrière des ponts supérieurs sera complètement réaménagée, de même que la structure enjambant le pont piscines central et celle surplombant le solarium à l'avant. A la poupe, ce qui semble être une grande verrière probablement agrémentée d'effets visuels sera ajouté devant le théâtre en plein air auquel elle servira d'arrière plan. 

 

Vue du futur Wonder of the Seas (© RCI)

Vue du futur Wonder of the Seas (© RCI)

Le Symphony of the Seas quittant Saint-Nazaire en mars 2018 (© BERNARD BIGER)

Le Symphony of the Seas quittant Saint-Nazaire en mars 2018 (© BERNARD BIGER)

 

D’ores et déjà, le groupe RCCL, maison-mère de Royal Caribbean International, a passé commande d’un sixième Oasis. Il portera aux Chantiers de l’Atlantique le numéro de coque A35 et sera achevé en 2023. Une dernière unité de ce type (B35) est prévue pour 2026 mais n'a pas encore été commandée.

 

Le Symphony of the Seas quittant Saint-Nazaire en mars 2018 (© BERNARD BIGER)

Le Symphony of the Seas quittant Saint-Nazaire en mars 2018 (© BERNARD BIGER)

Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France) Royal Caribbean