Marine Marchande
ABONNÉS

Actualité

Yamal LNG : Le premier méthanier brise-glace de Teekay achève ses essais

Marine Marchande

Destiné à acheminer le gaz produit par Yamal LNG, en Sibérie, l’Eduard Toll, premier d’une série de six méthaniers brise-glace commandés par l’armement Teekay, vient d’achever ses essais gaz. Construit par les chantiers sud-coréens DSME, ce navire du type ARC7 LNG mesure 299 mètres de long pour 50 mètres de large et dispose d'une capacité de transport de 172.000 m3 de gaz naturel liquéfié. Sa coque est conçue pour lui permettre de naviguer dans une épaisseur de glace allant jusqu’à 2.5 mètres, en utilisant notamment un mode brise–glace en marche arrière. Equipés de trois pods de 45 MW, le navire et ses équipements de pont sont prévus pour résister à des températures de -50 degrés.

 

L'Eduard Toll juste avant sa mise à l'eau le 21 janvier 2017 (© TEEKAY)

L'Eduard Toll juste avant sa mise à l'eau le 21 janvier 2017 (© TEEKAY)

 

 

Pour mémoire, Yamal LNG doit entrer en service dans les mois qui viennent et produire 16.5 millions de tonnes de GNL par an à compter de 2019. Ce gaz liquéfié sera acheminé par deux routes, celle de l’ouest, vers l’Europe du nord puis la Méditerranée et l’océan Indien tout au long de l’année (et jusqu’en Asie en hiver) ; et la route de l’Est, en été, lorsque les eaux glacées du grand nord deviennent praticables, ce qui permettra de rallier directement l’Asie en réduisant considérablement le temps de navigation (18 jours au lieu de 53).

 

(© YAMAL LNG)

 

En tout, 15 méthaniers brise-glace spécialement conçus pour acheminer le nouveau site de production de gaz sibérien vont être construits. Tous sont du type ARC7 LNG. Le premier de cette série, nommé Christophe de Margerie en hommage à l’ancien président de Total décédé lors d’un accident d’avion en Russie, a été livré cette année par DSME. Directement géré par Yamal LNG, le navire a réalisé cet été le premier passage du nord-est par un méthanier sans l’assistance de d’un brise-glace. Pour cette traversée inaugurale, il a transporté une cargaison de GNL chargée dans le champ norvégien de Snøhvit à destination de Boreyeong, en Corée du Sud. Parti le 27 juillet, il a effectué le voyage en 15 jours.

En plus du Christophe de Margerie et des six ARC7 LNG qui seront exploités par Teekay, trois autres méthaniers de ce type vont être armés par Mitsui OSK Line et cinq par Dynagas.

 

Le Christophe de Margerie (© SCF)