Marine Marchande
Zephyr & Borée : « Il y a des solutions rentables pour décarboner le shipping»

Rencontre

Zephyr & Borée : « Il y a des solutions rentables pour décarboner le shipping»

Marine Marchande

Le mot qu’il utilise beaucoup c’est engagement. Un engagement pour un autre transport maritime, pour une autre façon de faire voyager les personnes et les marchandises. « Parce que maintenant, c’est possible, c’est rentable et plein de solutions adaptées s’offrent à ceux qui veulent décarboner le transport maritime ».

Nils Joyeux est le jeune dirigeant de Zéphyr & Borée. Une entreprise fondée avec trois amis, Victor issu de la même promo d’Hydro que lui, Amaury diplômé d’une école de commerce et Bernard, marin et ancien directeur de ligne chez CMA CGM notamment. Et qui vient de remporter, en partenariat avec Jifmar, le contrat pour le transport de la fusée Ariane avec Canopée, un navire équipé de grandes voiles rigides. Un symbole et une étape importante dans la visibilité de la propulsion vélique et de sa viabilité pour le transport à l’échelle industrielle. Nils ne goûte guère l’autosatisfaction. « Nous sommes évidemment très heureux d’avoir pu convaincre ArianeGroup avec notre projet, le défi commence maintenant ».  

 

L'équipe de Zéphyr & Borée (© Laurent Zylberman - Graphix images)

L'équipe de Zéphyr & Borée (© Laurent Zylberman - Graphix images)

 

Mais il aime parler de la passion et de la conviction qui l’ont mené, avec ses amis, à lancer l’aventure de Zéphyr & Borée. « Cela a commencé à l’hydro dans le cadre du mémoire de fin d’étude pour lequel on a étudié la faisabilité technique du transport à la voile et le moyen d’utiliser la voile de manière