Aller au contenu principal

Dernier-né de la flotte de la compagnie Holland America Line, le Rotterdam, construit par le chantier Fincantieri de Marghera, en Italie, a été livré le 30 juillet 2021. Le 17 octobre dernier, il a fait escale au Havre dans le cadre d’une croisière exceptionnelle, entre le port des Pays-Bas dont il porte le nom et New York, aux Etats-Unis. Une traversée marquant le 150ème anniversaire de la naissance de la compagnie néerlandaise, reprenant l’itinéraire réalisé en octobre 1872 par le premier navire de HAL, qui s’appelait lui aussi Rotterdam et passa par Le Havre et Plymouth avant de traverser l’Atlantique.

 

© FABIEN MONTREUIL

Lors de l'escale havraise de la croisière historique du Rotterdam le 17 octobre. 

 

Cette visite havraise du Rotterdam a été l’occasion de découvrir ce navire, troisième et dernière unité de la classe Pinnacle d’HAL. Une série qui a débuté avec les Koningsdam et Nieuw Amsterdam, livrés par Fincanteri en mars 2016 et novembre 2018.

Long de 297 mètres pour une largeur de 34 mètres et une jauge de de 99.800 tonneaux, le Rotterdam compte 1340 cabines et suites, pour une capacité de 2668 passagers (3218 maximum), servis par 1025 membres d’équipage.

Le navire compte 10 restaurants, ainsi que de nombreux bars et salons. Il y a également à bord un grand théâtre sur deux ponts, un auditorium, un casino, des boutiques, une bibliothèque, un centre de bien-être ou encore une salle de fitness.

Les ponts supérieurs disposent de nombreux espaces agrémentés de chaises longues, ainsi que deux piscines, une en plein air à l’arrière et une seconde, au centre, couverte par une verrière, ce qui permet aux passagers d’en profiter même si les conditions météo sont mauvaises.

 

© FABIEN MONTREUIL

L'atrium du Rotterdam. 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Holland America Line