Aller au contenu principal

Premier d’une nouvelle série de grands navires d’expédition commandés par Viking Ocean Cruises au constructeur norvégien Vard, le Viking Octantis a été livré fin décembre. Sa coque a pour mémoire été réalisée par le chantier Vard de Tulcea, en Roumanie, où elle avait été mise à l’eau en décembre 2020 puis remorquée en juillet 2021 à Søviknes, l’un des sites du groupe en Norvège, pour son achèvement.

Avec une longueur de 205 mètres pour une largeur de 23.5 mètres et une jauge d’un peu plus de 30.000 GT, le Viking Octantis est le plus grand navire réalisé jusqu’ici par Vard, souligne ce dernier, qui appartient au groupe italien Finantieri. Il compte 189 cabines, toutes extérieures et d’une surface de 20 à 113 m², avec une capacité de 378 passagers servis par 260 membres d’équipage. Le Viking Octantis dispose de différents locaux publics, dont un théâtre installé derrière de grandes baies vitrées pouvant également servir à la projection de films. Il y a à bord plusieurs restaurants, différents salons et un Spa, ainsi que de nombreux espaces extérieurs. Le navire est en outre dotés d'un vaste garage interne pour les embarcations semi-rigides (12 Zodiac à bord), qui seront mises en oeuvre par le tableau arrière. Conçu pour pouvoir évoluer en zones polaires, avec une classification Polar Class 6, ce navire doit débuter ce mois-ci sa saison inaugurale en Antarctique. Également dimensionné pour pouvoir franchir les écluses du fleuve Saint-Laurent, il sera aussi exploité vers les grands lacs nord-américains.

Un deuxième navire du même type, le Viking Polaris, est en construction en vue d’une livraison au second semestre 2022.

S’ajoutant aux petits paquebots du projet Odin construits en Italie par Fincantieri (dont le 8ème exemplaire a été mis à l’eau en juillet), ces deux navires d’expédition ont été commandés en juillet 2018. Un contrat alors annoncé à 467 millions d’euros et comprenant une option pour deux unités supplémentaires.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières Construction navale
Dossiers
Vard