Aller au contenu principal

Filiale du groupe chypriote Louis, Celestyal Cruises a été contrainte de se séparer de son nouveau paquebot avant même d’avoir pu l’exploiter. C’est à l’été 2020 que Louis avait racheté à la compagnie italienne Costa Crociere le Costa neoRomantica, navire de 220 mètres, 53.000 GT de jauge et 1800 passagers (789 cabines) mis en service en 1993 et refondu en 2012. Une opportunité d’achat liée à la crise sanitaire qui a vu Costa, comme d’autres armateurs, rationaliser sa flotte en se séparant de ses unités les plus anciennes.

Après quelques travaux en Grèce, le navire avait pris le nom de Celestyal Experience il y a un an. Il devait permettre à son nouveau propriétaire d’accroître ses capacités

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Celestyal Cruises