Aller au contenu principal

Les deux premiers caissons devant permettre de relever l'épave du paquebot Costa Concordia, échoué le 13 janvier 2012 sur l'île du Giglio, viennent d'être positionnés à bâbord du navire, long de 290 mètres. Ces caissons, construits par les chantiers Fincantieri, seront fixés à la partie supérieure de la coque, du côté bâbord, et progressivement remplis d'eau, ce qui contribuera à relever l'épave. Un système de « strand jacks », avec un mécanisme hydraulique retenant des câbles fixés à une plateforme, sera également installé pour aider le bateau à se redresser. Une fois que celui-ci sera droit, d'autres caissons seront fixés sur la partie tribord de la coque. Des deux côtés, les caissons seront alors vidés, de manière à remettre à flot le Concordia, avant qu'il puisse être remorqué vers un port de déconstruction. Fincantieri va fournir 30 caissons en acier, pour un poids total de 11.500 tonnes.

 

 

74367 Caissons Costa concordia
© THE PARBUCKLINGPROJECT

© THE PARKBUCKLING PROJECT)

 

74369 Caissons Costa concordia
© THE PARBUCKLINGPROJECT

© THE PARKBUCKLING PROJECT)

 
 
73856 concordia
© DROITS RESERVES
L'épave du Concordia ( © DROITS RESERVES)
 
 
Les caissons vont aider à relever le Concordia ( © DROITS RESERVES)
 
 
Les caissons vont aider à relever le Concordia ( © DROITS RESERVES)
 
Les caissons vont faire flotter l'épave du Concordia ( © DROITS RESERVES)
 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Pollution en mer et accidents Costa Croisières