Aller au contenu principal

Les membres de l’Association Française des Compagnies de Croisière, réunis en assemblée générale extraordinaire le 27 mars, ont décidé à l’unanimité de rejoindre la CLIA (Cruise Lines International Association). L’AFCC, qui va voir ses statuts évoluer, deviendra CLIA France à compter du 1er janvier 2014. Les acteurs hexagonaux du secteur de la croisière suivent un mouvement global visant à fédérer, au niveau mondial, les différentes associations créées nationalement. Ainsi, en Europe, CLIA UK & Ireland, CLIA Netherlands ou encore CLIA Germany ont vu le jour récemment. Mis en place à la suite de la catastrophe du Concordia, l’an dernier, ce regroupement vise à unifier et renforcer la voix de l’industrie de la croisière et offrir aux membres de la CLIA différents outils en faveur de la connaissance et de la promotion du secteur. Un atout très précieux en termes de moyens, même s'il conviendra  de voir quelle sera la marge de manœuvre laissée localement par la CLIA à ses différentes antennes nationales.  Seront-elles de simples exécutantes ou auront-elles encore une certaine liberté ? L’avenir le dira.

En attendant, cette évolution de l’AFCC, que souhaitaient les acteurs hexagonaux de la croisière, est saluée par Manfredi Lefebvre d’Ovidio, président de CLIA Europe (qui succède l’European Cruise Council) : « La modification de sa structure permet à l’industrie de la croisière de soutenir ses membres en France tout en faisant en sorte qu’ils bénéficient des programmes globaux de la CLIA dans le marché européen, l’un des marchés les plus stratégiques, un marché qui fait l’objet d’une croissance substantielle année après année, 9% en 2012 (pour la France, ndlr), et sachant que cette tendance devrait se maintenir dans les années à venir ».

 

 

Renouvellement du Conseil d’administration

 

 

On notera qu’à l’issue de l’assemblée générale extraordinaire de l’AFCC, le 27 mars, l’assemblée générale ordinaire de l’association a suivi, permettant de « renouveler » son Conseil d’administration. Ce dernier est composé de 9 membres (pas de changement dans les personnalités qui le composent), élus pour trois ans. Georges Azouze (Costa Croisières) conserve la présidence de l’AFCC et prendra celle de CLIA France, alors que Cédric Rivoire-Perrochat (Echos du Large) a été confirmé dans sa fonction de secrétaire général. Les 7 autres administrateurs sont Christine Bois-Beauval (Hurtigruten), Erminio Eschena (MSC Croisières), Béatrice Frantz-Clavier (Star Clippers), Corinne Renard (Compagnie Internationale de Croisière), Anne-Clair Roos (membre individuelle, trésorière de l’association), Christian Schmitter (CroisiEurope) et Yannis Vassilakopoulos (membre individuel).

Pour mémoire, l'actuelle AFCC compte au total 21 membres, essentiellement des compagnies et agents généraux (représentant 26 marques), mais aussi 6 ports. 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Croisières maritimes et fluviales