Aller au contenu principal

Les résultats ne doivent être connus qu’en mars mais, déjà, on peut anticiper une nouvelle baisse du marché français des croisières maritimes pour 2017. Après une décennie de croissance constante et soutenue, jusqu’en 2015, le nombre de passagers hexagonaux devrait décroître pour la seconde année consécutive, avec des chiffres qui pourraient bien renvoyer le secteur un peu au dessus de son niveau de 2013 (522.000 passagers). 

Pour mémoire, le marché hexagonal, devenu le quatrième d’Europe, était passé de 481.000 passagers en 2012 à 615.000 en 2015, avant de reculer à 574.000 passagers en 2016.

Le résultat d’une baisse des capacités disponibles

Il est important de noter que cette décrue n’est pas liée à un

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Croisières maritimes et fluviales