Aller au contenu principal

L’archipel de Saint-Vincent et Grenadines, dans les Caraïbes, est en alerte maximale. La Soufrière, le grand volcan de Saint-Vincent, a connu vendredi 9 avril une violente éruption, la première depuis plus de quarante ans. Alors que les autorités redoutent que cette éruption explosive soit suivie d’autres, le panache de fumée du volcan s’est élevé jusqu’à 8 kilomètres d’altitude et une pluie de cendres tombe sur l’île, qui compte 100.000 habitants.

Face à cette situation, un plan d’évacuation a été déclenché, avec pour commencer les personnes vivant dans les zones les plus exposées (elles seraient environ 16.000). L’aéroport international de Saint-Vincent ayant été fermé immédiatement en raison des retombées volcaniques, des milliers d’habitants risquent de devoir être évacués par voie maritime vers d’autres îles de l’archipel ainsi que des états insulaires voisins, comme la Barbade et Sainte-Lucie. Quatre paquebots des compagnies américaines Royal Caribbean et Carnival ont notamment été mobilisés vendredi pour venir en aide à Saint-Vincent. Il s’agit des Serenade of the Seas, Celebrity Reflection, Carnival Paradise et Carnival Legend. Ils devraient pouvoir accueillir 6000 à 7000 habitants afin de les conduire en cas de besoin vers des îles voisines.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières