Aller au contenu principal

Et de deux ! Jeudi 8 septembre, quarante-huit heures après CFC, c’était au tour de la compagnie de croisière française Exploris de se lancer officiellement. Deux nouveaux acteurs tricolores qui n’évoluent pas du tout sur le même segment et sont le fruit d’initiatives distinctes, mais qui partagent un point commun : la volonté de revenir aux fondamentaux dans une industrie qui s’est peu à peu aseptisée et proposer à nouveau, sur le marché tricolore, des voyages 100% francophones.

Alors que CFC va relancer les voyages au long cours au départ des ports français sur un petit paquebot, le terrain de jeu d’Exploris, dont le premier départ est prévu en décembre 2023, ce sera les croisières d’expédition, en particulier dans les zones polaires. La compagnie, créée sous l’impulsion de Philippe Videau, l’un des fondateurs de Ponant, ambitionne de faire construire assez vite des navires neufs. Mais, pour se lancer, elle va débuter son activité avec une unité existante, connue aujourd’hui sous le nom de Silver Explorer.

Un navire sous pavillon français, probablement le RIF

Construit à Rauma en Finlande, mis en service en 1989 et rénové en 2018, ce navire d’expédition de 107.9 mètres de long pour 15.8 de large présente une jauge de 6072 tonneaux. Il compte 72 cabines

Aller plus loin

Rubriques
Croisières