Aller au contenu principal

Second des quatre paquebots du projet Seaside, le MSC Seaview a été livré hier lors d’une cérémonie au chantier Fincantieri de Monfalcone. Le navire, livré en retard par le constructeur italien, n’accueillera ses premiers passagers que vendredi pour son inauguration. Non pas à Civitavecchia, où son baptême était initialement prévu le 2 juin, mais à Gênes. Exploité jusqu’à l’automne en Méditerranée occidentale, le MSC Seaview débutera dans la foulée sa première croisière commerciale, son escale inaugurale à Marseille étant prévue le 16 juin.

 

Diaporama

 

189912 msc seaview
© FINCANTIERI

Le MSC Seaview lors de ses essais en mer (© FINCANTIERI)

 

Sistership du MSC Seaside, livré le 29 novembre dernier par Fincantieri, le MSC Seaview mesure 323 mètres de long pour 41 mètres de large, sa jauge dépassant les 154.000 GT. Doté de 2066 cabines et suites, il pourra accueillir jusqu’à 5179 passagers, servis par 1413 membres d’équipage.

Une version agrandie avec deux paquebots supplémentaires complètera la série. Livrables en 2021 et 2023 par les chantiers italiens, les Seaside EVO verront leur longueur passer à 339 mètres pour une largeur inchangée, alors que leur jauge atteindra 169.380 GT pour une capacité totale de 5646 passagers (2280 cabines), soit 7280 personnes avec l’équipage.

D’autres navires ont dans le même temps été commandés par la compagnie italo-suisse MSC Cruises à son constructeur principal, STX France. Jumeau du MSC Meraviglia, entré en flotte en mai 2017, le MSC Bellissima (326 mètres, 167.600 GT, 2246 cabines) sera livré en février 2019. Viendra ensuite le MSC Grandiosa (331 mètres, 181.000 GT, 2450 cabines) dès octobre 2019 et un sistership de ce navire en 2020. Saint-Nazaire doit ensuite livrer à MSC Cruises, entre 2022 et 2026, les quatre géants d’environ 200.000 GT et 2750 cabines à propulsion GNL du projet World Class.

 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières Construction navale
Dossiers
MSC Croisières Fincantieri