Aller au contenu principal

Le service était censé démarrer en janvier. Ce sera finalement fin août que les deux premiers navires côtiers de l'armement norvégien Havila Kystruten, les Havila Capella et Havila Castor, vont débuter leur service sur la ligne entre Bergen et Kirkenes. Les deux navires devaient initalement être alignés début juillet mais ont finalement dû subir un nouveau retard. 

Pour mémoire, Havila Kystruten a remporté une partie du contrat de délégation de service public de la ligne côtière norvégienne, aux côtés d'Hurtigruten. Les deux compagnies se partagent désormais cette liaison qui dessert plus d'une trentaine de ports norvégiens quotidiennement. Selon le contrat, Hurtigruten doit aligner sept navires et Havila quatre. Mais depuis le début de l'année, et suite à la crise sanitaire qui empêche tout tourisme en Norvège, le service est réduit et ce sont uniquement des navires Hurtigruten qui assurent le service. 

Ce qui finalement ne tombe pas plus mal pour Havila dont les navires ont pris énormément de retard. Pour mémoire, Havila a commandé une série quatre bateaux de 122 mètres et 640 passagers, propulsés au GNL et batteries, qui pourraient également recevoir une pile à hydrogène de 3.2 MW. A l'origine, le chantier Tersan devait seulement construire les Castor et Cappella, mais suite aux difficultés financières du chantier espagnol Barreras qui avait la charge des Pollux et Polaris, le groupe turc a finalement récupéré l'intégralité de la commande. Ce qui a, comme on peut aisément le comprendre, engendré plusieurs mois de retard. Les Pollux et Polaris devraient arriver en 2022 en Norvège.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières