Aller au contenu principal

Filiale du groupe américain RCCL, Azamara Club Cruises va s’enrichir l’an prochain d’un troisième navire. Il s’agit de l’Adonia, qui après sa brève expérience au sein de la marque Fathom en 2016, avait été réintégré dans la flotte de P&O Cruises. Il fera ses débuts chez son nouvel opérateur en mars 2018 sous le nom d’Azamara Pursuit. Le navire, racheté par RCCL, bénéficiera préalablement d’une mise aux standards d’Azamara Club Cruises et permettra à la compagnie de développer son programme d’itinéraires à travers le monde avec trois navires identiques. Long de 181 mètres pour une jauge de 30.200 GT et une capacité de 710 passagers, l’Adonia est en effet un sistership des Azamara Journey et Azamara Quest. Tous sont des « R-Class », les trois derniers d’une série de huit navires réalisés initialement par les chantiers de Saint-Nazaire pour le compte de la défunte compagnie Renaissance Cruises. Livrés en 2000, les ex-R Six et R Seven sont aujourd’hui devenus les Azamara Journey et Azamara Quest, l’Adonia, mis en service en 2001, étant l’ancien R Eight.

 

91677 azamara journey
© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU

L'Azamara Journey (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Royal Caribbean Cruises