Aller au contenu principal

L’Hanseatic, de la compagnie allemande Hapag-Lloyd Cruises, vient de franchir avec succès le passage du nord-est à travers l’arctique russe. C’est la seconde fois pour ce bateau d’expédition, qui était devenu en 2014 le premier navire non russe à avoir réalisé ce voyage exceptionnel entre la mer Blanche et le détroit de Béring. Parti le 16 août de Tromso, en Norvège, l’Hanseatic a rallié directement Mourmansk puis a effectué une navigation de 4577 milles jusqu’au cap Dezhnev, qu’il a atteint le 7 septembre.

 

Diaporama

 

Sur sa route glacée, parsemée d’escales et de sorties en Zodiac (14 embarcations à bord) pour les passagers, le navire a notamment croisé 86 ours polaires, dont 16 simultanément sur une île du Grand Nord russe. La croisière s’achèvera demain à Nome, en Alaska, au terme d’un périple totalisant 5542 milles.

Construit à Rauma, en Finlande, l’Hanseatic, mis en service en 1993, mesure 122.8 mètres de long pour 18 mètres de large. Comptant 6 ponts publics, ce navire de luxe de 8378 GT de jauge compte 88 cabines et peut accueillir 175 passagers, servis par 125 membres d’équipage.

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Hapag-Lloyd Cruises