Aller au contenu principal

Alors que la flotte mondiale de paquebots, plus de deux ans après le début de la pandémie de Covid 19, est proche d’être complètement remise en service, 2022, qui devait symboliser le retour à la normale de cette industrie, voit les nuages s’accumuler à nouveau. Persistance de la crise sanitaire dans certaines régions du monde, guerre en Ukraine, inflation galopante… de nombreux signaux sont passés au rouge et l’inquiétude peut clairement se mesurer sur le cours des actions des trois leaders mondiaux du secteur, tous américains.

Des actions qui ont perdu 30 à 40% de leur valeur en six mois

Lundi 10 mai, à la bourse de New York, le titre de Carnival Corporation a chuté de 11.18%, tombant à 14.14 dollars. Numéro 1 du secteur, le groupe, qui exploite les compagnies Carnival Cruise Line, Princess Cruises, P&O Cruises, P&O

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Carnival Corporation Royal Caribbean Cruises Norwegian Cruise Line - NCL