Aller au contenu principal

Arrivé en octobre au chantier Fincantieri de Palerme, en Sicile, pour y être allongé de plus de 25 mètres, le Star Breeze, navire de croisière de la compagnie américaine Windstar, devait reprendre du service à la mi-février. C’était sans compter avec la découverte d’amiante dans les compartiments machines. Ce qui a obligé Fincantieri à interrompre en décembre le chantier, le temps que l’amiante soit extraite dans les conditions drastiques prévues par la règlementation. Tant et si bien que l’achèvement de la jumboïsation du navire n’est plus prévue avant le 4 mai, pour une première croisière commerciale trois semaines plus tard.

Une intervention similaire devra être conduite sur ses deux sisterships, qui passeront également en chantier à Palerme cette année et dont les remises en service sont elles aussi reportées. Ainsi, le Star Legend devrait voir sa refonte achevée le 30 août au lieu du 28 juin, pour une première croisière le 5 septembre, alors que le Star Pride doit maintenant accueillir ses premiers passagers après jumboïsation le 6 décembre après sa livraison par Fincantieri le 29 novembre, 13 jours après la date initialement prévue.

Mis en service en 1988 (Star Pride), 1989 (Star Breeze) et 1992 (Star Legend), ces trois navires initialement construits en Allemagne pour Seabourn ont été rachetés en 2014 et 2015 par Windstar.

Pour permettre leur allongement, la coque est coupée au centre, où une nouvelle section de 25.6 mètres préalablement construite est intégrée entre la partie avant et la partie arrière, l’ensemble étant ensuite ressoudé.

Longs jusque-là de 133.8 mètres pour une largeur de 19.2 mètres et une jauge de 9975 GT, les Star Breeze, Star Legend et Star Pride vont voir leur longueur passer à un peu plus 159 mètres et leur jauge à 13.000 GT. Quant au nombre de cabines, il sera de 156, contre 106 précédemment, la capacité passant de 212 à 312 passagers. En plus de la jumboïsation, les navires vont être complètement modernisés et bénéficieront de certaines modifications. Les espaces publics et cabines existantes seront remis à neufs, deux nouveaux restaurants seront proposés, de même que de nouvelles boutiques. Le centre de fitness sera agrandi et le Spa reconstruit.

 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Fincantieri