Aller au contenu principal

Le temps maussade et les averses n'avaient pas découragés les Nazairiens. Samedi après-midi, ils étaient des milliers, postés sur les quais du port, la jetée et les plages pour assister au départ du MSC Divina, le dernier-né des chantiers STX France. Un nouveau géant de 333 mètres de long et près de 140.000 tonneaux de jauge, l'un des plus gros paquebots réalisés par Saint-Nazaire. Quelques heures plus tôt, le MSC Divina avait été livré à son armateur, la compagnie italo-suisse MSC Croisières. Malgré la pluie, la traditionnelle cérémonie de livraison, avec la bénédiction du navire, le changement de pavillon et la première bouteille de champagne brisée sur la coque, était emprunte comme à l'habitude de beaucoup d'émotion. Gianluigi Aponte, président du groupe MSC, ainsi qu'Erminio Eschena, directeur général de MSC Croisières pour la France, ont salué la qualité du travail réalisé par les chantiers nazairiens. Comme pour les deux premiers paquebots de la classe Fantasia, les équipes de STX France et les sous-traitants du chantier ont, il est vrai, réalisé un fabuleux travail. Le navire est somptueux, tant par son design que par la qualité de sa finition. (© : MER ET MARINE - VINCET GROIZELEAU) (© : MER ET MARINE - VINCET GROIZELEAU) (© : MER ET MARINE - VINCET GROIZELEAU) (© : MER ET MARINE - VINCET GROIZELEAU) (© : MER ET MARINE - VINCET GROIZELEAU) (© : MER ET MARINE - VINCET GROIZELEAU) (© : MER ET MARINE - VINCET GROIZELEAU) (© : MER ET MARINE - VINCET GROIZELEAU) (© : MER ET MARINE - VINCET GROIZELEAU) C'est donc avec une fierté bien légitime que de nombreuses personnes ayant participé à la construction de ce géant sont venues, en famille, saluer son départ. Un départ exceptionnel puisque, pour la quatrième fois, MSC Croisières avait décidé d'organiser une traversée pré-inaugurale au départ de Saint-Nazaire. En quatre heures à peine, plus de 3000 passagers, essentiellement des Français, ont embarqué à bord, ce qui constitue d'ailleurs une belle performance, en termes d'organisation, de la part des équipes de la compagnie, d'autant que Saint-Nazaire n'est pas doté d'une gare maritime. Massés sur les ponts extérieurs, les premiers passagers du Divina ont pu saluer la foule présente sur le port, échanger des saluts et des sourires. Une belle image, un très beau moment, alors que le navire, escorté par des remorqueurs, ouvrant la voie à coup de gerbes d'eau, s'éloignait vers le large. Cap sur Marseille où, pour la première fois, un navire de MSC Croisières sera baptisé en France. Ce sera le 26 mai. (© : MER ET MARINE - VINCET GROIZELEAU)

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Chantiers de l'Atlantique