Aller au contenu principal

Le paquebot MSC Lirica a finalement rejoint hier le chantier Palumbo de La Valette, à Malte, pour réparer les dégâts provoqués par l’incendie qui a éclaté à bord le 12 mars, alors qu’il se trouvait à Corfou, en Grèce. Plus de trois mois après le sinistre, le navire porte toujours les stigmates du feu sur son côté tribord. L’incendie avait semble-t-il éclaté dans un tender, détruisant cette embarcation et un autre canot. Les ponts supérieurs à l’aplomb des flammes avaient également été touchés, dont plusieurs dizaines de cabines. Il n’y avait pas eu de blessé parmi les 51 membres d’équipage présents à bord au moment des faits.

- voir des photos du navire prises hier à son arrivée à Malte

Livré en 2003 par les Chantiers de l’Atlantique et refondu par Fincantieri en 2014 (opération au cours de laquelle il a été jumboïsé), le MSC Lirica mesure 275 mètres de long pour 28.8 mètres de large et affiche une jauge de 61.000 GT. Il compte près de 1000 cabines pour une capacité maximale d’environ 2700 passagers.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
MSC Croisières