Aller au contenu principal

Pour la première fois depuis 2018, Le Havre est de nouveau une tête de ligne pour la compagnie italo-suisse MSC Cruises. Hier, le paquebot MSC Magnifica a réalisé ses premiers embarquements de la saison dans le port normand. En tout, 102 personnes ont posé leurs valises à bord pour une croisière d’une semaine vers l’Allemagne (Hambourg), le Royaume-Uni (Southampton), les Pays-Bas (Ijmuiden, près d’Amsterdam) et la Belgique (Zeebrugge), avant de revenir au Havre. Les escales dureront une douzaine d’heures, permettant aux passagers de profiter au maximum des régions visitées, et à la compagnie d’organiser dans chaque port des embarquements et débarquements pour la clientèle locale. Le MSC Magnifica réalisera cet itinéraire 22 fois jusqu’en avril prochain.  

Quatrième unité de la classe Musica, le MSC Magnifica est sorti en 2010 des Chantiers de l’Atlantique. Ce paquebot de 294 mètres de long et 93.300 GT de jauge compte 1275 cabines.

 

267688 msc magnifica
© FABIEN MONTREUIL

A bord du MSC Magnifica (© FABIEN MONTREUIL)

 

Diaporama orphelin : container

 

267692 msc magnifica
© FABIEN MONTREUIL

Le pont piscine du MSC Magnifica (© FABIEN MONTREUIL)

 

Ces croisières, qui n’étaient pas prévues dans la programmation initiale de 2021, ont été annoncées début octobre. Un vrai défi pour MSC Cruises, du fait d’une très courte période de commercialisation, mais qui se prête bien à la période actuelle, très incertaine avec la crise sanitaire qui perdure. Alors que les voyages internationaux demeurent complexes, l’armateur mise sur des itinéraires régionaux, a priori plus rassurants pour les clients qui peuvent partir depuis leur pays d’origine et restent en Europe. En espérant évidemment que le rebond épidémique actuellement constaté dans certains pays, comme l’Allemagne et les Pays-Bas, ne perturbe pas les opérations dans les semaines qui viennent. MSC maintient évidemment des procédures strictes à bord pour éviter les contaminations et exige de ses passagers (âgés de 12 ans et plus) qu’ils justifient d’un parcours vaccinal complet, ainsi qu’un test RT-PCR négatif réalisé dans les 48 heures précédant l’embarquement (à partir de 2 ans).

 

267679 msc magnifica
© FABIEN MONTREUIL

Hier, sur le MSC Magnifica, avec Patrick Pourbaix en second à partir de la gauche (© FABIEN MONTREUIL)

 

Malgré une situation encore très complexe pour l’industrie du tourisme, le président de MSC France, présent hier au Havre pour le premier départ de la saison du MSC Magnifica, se veut confiant. Patrick Pourbaix dit croire très fortement à la reprise et explique travailler pour que Le Havre devienne durablement un port de départ pour les croisières de la compagnie vers l’Europe du Nord. Ces 22 croisières hivernales ont valeur de test, en attendant de pouvoir développer la programmation à partir du Havre. Patrick Pourbaix espère que la compagnie pourra proposer à terme un départ hebdomadaire depuis le port normand, afin de compléter l’offre à partir de la France qui se concentre aujourd’hui sur Marseille.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
MSC Croisières Port du Havre