Aller au contenu principal

Livré le 2 décembre par le chantier Meyer Turku, le nouveau paquebot de la compagnie italienne Costa Croisières a quitté la Finlande le lendemain et a franchi hier le détroit du Pas-de-Calais, descendant la Manche pour rejoindre l’Atlantique, puis la Méditerranée. Il fait route vers Barcelone, où il devrait arriver le 13 décembre. Dans le port espagnol, qui sert de pôle d’avitaillement en gaz naturel liquéfié pour les navires du groupe Carnival fonctionnant avec ce carburant, le Costa Toscana remplira ses cuves à GNL. Il doit ensuite rejoindre l’Italie, où il hivernera avant sa mise en service commerciale début 2022. Sa première croisière est programmée au départ du port italien de Savone le 5 mars prochain, avec une première escale à Marseille le lendemain.

Second paquebot à propulsion GNL de la compagnie après le Costa Smeralda, entré en flotte en décembre 2019, le Costa Toscana mesure 337 mètres de long pour une largeur de 42 mètres et une jauge de 185.000 GT. Il compte 2663 cabines, pour une capacité maximale de 6730 passagers, servis par 1646 membres d’équipage.

- Voir notre reportage réalisé en juillet sur le Costa Smeralda

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs. 

 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Costa Croisières