Aller au contenu principal

Construit par le chantier allemand Meyer Werft de Papenburg et livré le 21 décembre dernier, l’AIDAcosma a réalisé hier son escale inaugurale au Havre. L’occasion, comme le veut la tradition, d’une petite cérémonie, qui s’est déroulée dans le terminal croisière autour du commandant du paquebot et des représentants de la ville, du port et de l’office du tourisme.

Sistership de l’AIDAnova, livré en décembre 2018 et qui fut le premier paquebot au monde propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL), l’AIDAcosma mesure 337 mètres de long pour une largeur de 42 mètres. Affichant une jauge de 183.200 GT, ce navire exploité par la compagnie allemande AIDA Cruises compte 2626 cabines, pour une capacité en base double de plus de 5200 passagers, servis par 1550 membres d’équipage.

Fonctionnant comme son aîné au GNL, carburant permettant de traiter les émissions polluantes et de réduire les rejets de gaz à effet de serre, ce navire dispose de machines développant une puissance de 61.8 MW, dont 37 MW pour la propulsion. Il peut atteindre la vitesse de 17 nœuds. Deux autres paquebots de la même famille, les Costa Smeralda et Costa Toscana, sont en service chez l'armateur italien Costa, dont AIDA est une filiale, l'ensemble appartenant au groupe américain Carnival. 

Depuis le début du mois, l’AIDAcosma a déjà réalisé quatre escales en France, celle du Havre ayant été précédée par trois autres à Cherbourg.

Aller plus loin

Rubriques
Croisières Vie portuaire
Dossiers
Port du Havre