Aller au contenu principal

Le paquebot Thomson Majesty, exploité pour le compte de l'opérateur britannique Thomson Cruises et propriété de l'armement chypriote Louis, vient de terminer deux semaines d'arrêt technique au chantier Gibdock de Gibraltar. Le navire de 207 mètres a fait coïncider sa visite de classe avec des travaux de rénovation. Sorti des chantiers de Turku en 1992, le navire a déjà subi des transformations importantes, avec notamment un allongement de 33.76 mètres effectué aux chantiers Lloyd Werft de Bremerhaven en 1997. Il peut désormais embarquer 1400 passagers, servis par 600 membres d'équipage.

A Gibraltar, le Thomson Majesty a bénéficié de quelques travaux structurels avec notamment des remplacements de tôles dans les doubles fonds des capacités et des citernes. Les joints des stabilisateurs et du propulseur arrière ont été changés, ainsi que la chaîne d'ancre. 14 canots de sauvetage ont été amenés à terre pour inspection et leurs systèmes de mise à l'eau testés.

Le navire a repris la mer le 21 novembre. Il effectue actuellement des croisières en Méditerranée et aux Canaries.

158637 thomson majesty gibdock
© DROITS RESERVES

(DROITS RESERVES) 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Celestyal Cruises