Aller au contenu principal

Après cinq semaines de chantier à Cadix, le paquebot Grandeur of the Seas, de la compagnie américaine Royal Caribbean International, a repris la mer le 31 mai. Le navire a, notamment, réalisé samedi sa première escale à Marseille depuis sa revitalisation. Menée par le groupe espagnol Navantia, qui a déjà refondu le Splendour of the Seas fin 2011, le chantier du Grandeur of the Seas a coûté 48 millions de dollars. Le navire a vu ses espaces publics et ses cabines remis à neuf, alors que de nouveaux bars, restaurants et lieux d'animation étaient installés. Une véritable cure de jouvence qui, d'après certains passagers ayant navigué à bord depuis le départ de Cadix, est une vraie réussite. Livré en 1996 par les chantiers STX de Turku, en Finlande, le Grandeur of the Seas mesure 279 mètres de long pour 32 mètres de large. Ce navire de 74.140 tonneaux compte 975 cabines. Exploité en Méditerranée occidentale sur des croisières d'une semaine vers l'Espagne, l'Italie, la Corse et Malte, le Grandeur of the Seas propose cet été 7 embarquements à Marseille pour les passagers français. Le Grandeur of the Seas à Cadix fin mai (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Navantia Royal Caribbean Cruises