Aller au contenu principal

La compagnie française Ponant a pris possession en fin de semaine dernière du second des six navires d’expédition commandés à Vard. Le Champlain, qui va quitter dans les prochains jours le chantier norvégien de Søviknes, rejoint Le Lapérouse, tête de série du projet Explorer, entré en flotte en juin dernier.

 

196075 ponant champlain
© PONANT

Le Champlain au chantier de Søviknes (© PONANT)

196076 ponant champlain
© PONANT

L'acte de francisation du navire, immatriculé à Wallis et Futuna (© PONANT)

 

Suivront en 2019 Le Bougainville et Le Dumont d’Urville, puis en 2020 Le Bellot et Le Surville. 

Ces navires de 131 mètres de long pour 18 mètres de large affichent une jauge de 10.038 GT et comptent 92 cabines.

Le Champlain est le 7ème navire de Ponant, qui en plus des quatre autres unités du type Explorer, recevra en 2021 Le Commandant Charcot, premier paquebot brise-glace de l’industrie de la croisière. La compagnie française travaille également sur deux autres projets : un grand voilier mais aussi un liner, qu’elle aimerait appeler Le France.

- Voir notre reportage sur Le Lapérouse

 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Ponant