Aller au contenu principal

Le futur Sea Cloud Spirit, nouveau navire de la compagnie de croisière Sea Cloud, sera classé par DNV GL. Commandé en 2008 mais resté inachevé après sa mise à l’eau suite aux déboires financiers de son constructeur initial, Factoria Naval de Marin, le navire va être achevé par un autre chantier espagnol, Metalships & Docks à Vigo. Un accord en ce sens a été trouvé avec l’armateur fin 2018.

 

204266 sea cloud spirit
© SEA CLOUD

Le futur Sea Cloud Spirit (© SEA CLOUD)

 

Le voilier doit entrer en service à l’été 2020. Long de 138 mètres pour 17 mètres de large, le trois-mâts comptera environ 4000 m² de voilure et pourra accueillir 136 passagers, servis par 95 membres d’équipage. Il disposera de 69 cabines extérieures, dont 25 avec balcon.

Il s’ajoutera aux deux voiliers déjà exploités par la compagnie, le Sea Cloud I et le Sea Cloud II.

 

81513 sea cloud
© MICHEL FLOCH

Le Sea Cloud (© MICHEL FLOCH)

Aller plus loin

Rubriques
Croisières Construction navale