Aller au contenu principal

Cela fait plus de trente ans que des passionnés travaillent sur ce projet. Deux ans après la pose de la première pierre, le musée Hurtigruten a ouvert ses portes à Stokmarknes, dans l'archipel de Vesterålen, au nord de la Norvège. Un lieu hautement symbolique pour l'armement puisque c'est dans cette petite ville qu'a démarré l'aventure de l'Express Côtier, d'abord menée par la Vesteraalens Dampskibsselskap et le capitaine Richard With entre Trondheim et Hammerfest.

Le musée va raconter toute l'histoire de cette route côtière, à l'origine destinée au service postal et au ravitaillement des ports isolés du nord de la Norvège et depuis devenue une des croisières les plus prisées au monde. Un hall vitré très spectaculaire a été construit autour du Finnmarken, un des navires de la compagnie construit en 1956 et resté sur place depuis son désarmement. Il a été entièrement restauré et peut désormais être visité de la passerelle à la machine. On pourra également y voir la reconstitution des salons du premier Finnmarken, datant de 1912 et commandé par Richard With.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

260177 finnmarken
© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU

Le Finnmarken en 2016, avant sa restauration et installation dans un hall vitré (© : VINCENT GROIZELEAU)

 

Diaporama orphelin : container

 

260179 finnmarken
© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU

Le Finnmarken en 2016 (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

260178 finnmarken
© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU

Le Finnmarken en 2016 (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Hurtigruten