Aller au contenu principal

Pour anticiper la hausse sensible du nombre de navires de croisière qui vont le fréquenter, notamment pour des voyages vers l’Antarctique, le port d’Ushuaïa, à l’extrême sud de l’Argentine, a entrepris d’accroître son linéaire de quais disponible. A cet effet, un accord a notamment été trouvé avec la marine argentine pour déplacer un dry dock inutilisé depuis une vingtaine d’années. L’équipement, qui va au passage être rénové afin de servir aux arrêts techniques des patrouilleurs et autres remorqueurs basés à Ushuaïa, sera transféré dans une autre zone, libérant ainsi de l’espace dans un port où la place est comptée. En plus des bateaux d’expédition qui y défilent durant l’hiver et vont être beaucoup plus nombreux à l'avenir, ce lieu mythique accueille également de plus en plus de gros paquebots faisant le tour de l’Amérique latine. S’y ajoute un trafic commercial non négligeable de navires de commerce ainsi que de nombreux bateaux de pêche de grandes dimensions exploités vers l’océan Austral.

 

203399 ushuaia
© MER ET MARINE- VINCENT GROIZELEAU

Le port d'Ushuaïa (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

203401 ushuaia
© MER ET MARINE- VINCENT GROIZELEAU

Le port d'Ushuaïa (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Aller plus loin

Rubriques
Croisières
Dossiers
Croisières maritimes et fluviales