Aller au contenu principal

La découpe de la première tôle du Lapérouse, tête de série des quatre nouveaux navires d’expédition de la compagnie de croisière française Ponant, s’est déroulée le 3 janvier au chantier Vard de Tulcea, en Roumanie. Une fois achevée, la coque rejoindra d’ici la fin de l’année le site Vard de Søviknes, en Norvège, où elle sera équipée en vue d’une livraison en juin 2018. Le premier sistership du Lapérouse, Le Champlain, doit rejoindre la flotte de Ponant dès le mois d’octobre 2018. Quant aux troisième et quatrième unités, qui seront baptisées Le Bougainville et Le Kerguelen, leurs mises en service sont programmées dès l’été 2019.

Conçus pour naviguer sur toutes les mers du globe, y compris en zones polaires, ces navires de 131 mètres et environ 10.000 GT de jauge compteront 92 cabines.

- Plus de détails sur les navires du projet Explorer 

157694 ponant explorer
© SDI

Les quatre futurs Explorer (© : SDI)

 

Aller plus loin

Rubriques
Croisières Construction navale
Dossiers
Ponant Vard