Aller au contenu principal

La présence de mines dérivantes en mer Noire inquiète. Le 26 mars, des médias turcs ont signalé qu’une mine ayant rompu son ancrage avait été repérée par un pêcheur à l’entrée du Bosphore, en mer Noire. Il a fallu écarter les navires aux alentours, et fermer temporairement le détroit. Le ministère de la Défense a affirmé qu’il s’agissait d’une « mine de type ancien » qui avait été emmenée en lieu sûr et désactivée. Trois jours plus tard, une autre a été trouvée au large d’Igneada, dans le nord-ouest de la Turquie. En Roumanie, aussi, une mine a été neutralisée par des plongeurs du dragueur de mines Vice-amiral Constantin Bălescu à une quarantaine de milles à l’est-nord-est au large du port de Constantza, a annoncé le 28 mars, la