Aller au contenu principal

En 2021, la Marine nationale a intercepté 44,8 tonnes de drogue en Polynésie française, aux Antilles, dans le golfe de Guinée ou encore dans l’océan indien. Cela représente près de 2 milliards d’euros qui ne financeront pas les flux financiers criminels et terroristes.

Pour bien réaliser le caractère absolument exceptionnel du travail de nos marins, il faut rappeler qu’entre 2006 et 2020, les saisies annuelles oscillaient entre 1,9 tonnes et 17,8 tonnes. En 2020 : 8,6 tonnes. En 2019 : 16,6 tonnes.

Une tonne saisie en mer évite plusieurs dizaines, voire centaines, de milliers de transactions de quelques grammes à terre, allégeant d’autant le travail des forces de sécurité intérieure.

Source : ministère des Armées, 06/01/21

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense