Aller au contenu principal

Les nouvelles frégates de défense et d’intervention (FDI), dont les premiers exemplaires sont en construction au chantier Naval Group de Lorient, intègrent de nombreuses nouveautés et innovations. Ce seront les premiers grands bâtiments de combat européens entièrement numérisés, les premiers équipés d’installations de tir reconfigurables pour leurs missiles, d’un radar à panneaux fixes SeaFire, d’un IFF de nouvelle génération… Les FDI seront également les premières unités de combat dotées d’un poste de commande dédié à lutte contre les menaces asymétriques (PCLCMA).

Pensé par les ingénieurs de Naval Group avec des marins, y compris d’anciens commandants de la Marine nationale ayant rejoint l’industriel et qui ont été confrontés dans leur carrière à cette problématique, le PCLCMA n’a pas, jusqu’ici, fait l’objet d’une grande communication. Notamment sur le plan visuel. A l’occasion d’Euronaval, Mer et Marine a réussi à obtenir une première image qui donne une bonne idée de la configuration finale de ce local, qui sera situé juste derrière la

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
EURONAVAL 2022 Naval Group