Aller au contenu principal

Une Marine prête au combat et dont les familles font partie du système d’armes : dans un entretien exclusif au Télégramme, Pierre Vandier, le nouveau chef d’état-major de la Marine, détaille ses priorités.

Un « opérationnel » à la tête de la Marine, est-ce un signal ?

C’est surtout un effet de génération. Aujourd’hui, la plupart des officiers de marine ont connu les opérations. Dans mon propre parcours, j’ai eu la chance exceptionnelle d’être le chef de la cellule à l’état-major des Armées qui a suivi l’opération Serval, au Mali, en 2013. Cela m’a donné des clés de

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale