Aller au contenu principal

« Il y a deux ans, on n’aurait pas imaginé cela possible avant 2040. Aujourd’hui, on l’estime techniquement réalisable dès 2030, et n’est pas fini tellement les choses vont vite actuellement ». Ancien commandant de sous-marin français travaillant aujourd’hui chez Naval Group, Stéphan Meunier nous parle des récentes avancées obtenues sur les batteries électriques employant la technologie lithium-ion. Un axe de développement devenu stratégique pour Naval Group, qui en plus de

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Naval Group Euronaval 2020 - Euronaval-Online