Aller au contenu principal

La réalisation du quatrième et dernier bâtiment de soutien et d’assistance hauturier (BSAH) de la Marine nationale avance bien. La coque est désormais assemblée dans le grand hall de construction du chantier Piriou de Concarneau. Elle sera mise à l’eau d’ici la fin de l’année puis, après une phase d’armement à quai et d’essais, la future Garonne sera réceptionnée en 2019 par la flotte française et basée à Brest.

 

188016 piriou
© MER ET MARINE- VINCENT GROIZELEAU

La coque de la Garonne dans le hall d'assemblage de Piriou (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Diaporama

 

188007 piriou
© MER ET MARINE- VINCENT GROIZELEAU

La coque de la Garonne dans le hall d'assemblage de Piriou (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

188013 piriou
© MER ET MARINE- VINCENT GROIZELEAU

Les embarcations de travail de 8 mètres, en aluminium, des Seine et Garonne  (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Elle y rejoindra le second bâtiment de cette classe, le Rhône, qui a rallié la base navale du Ponant le 6 avril.

Tête de série du programme, la Loire, livrée le 22 mars dernier, est quant à elle basée à Toulon, ce qui sera également le cas du troisième BSAH, la Seine, en achèvement à flot chez Piriou et qui entrera en service l’an prochain.

 

188031 piriou bsah seine
© MER ET MARINE- VINCENT GROIZELEAU

La Seine en achèvement à flot  (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

188032 piriou bsah seine
© MER ET MARINE- VINCENT GROIZELEAU

La Seine en achèvement à flot  (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Longs de 70.3 mètres pour une largeur de 15.8 mètres et un tirant d’eau de 5 mètres, ces bâtiments affichent un déplacement de 2960 tonnes en charge. Ils sont conçus pour le soutien des forces (remorquage d’antennes, de cibles, accompagnement de bâtiments de surface et de sous-marins), la sauvegarde des personnes et des biens (sauvetage en mer, assistance à navires en détresse, protection de l’environnement) et le soutien de région (remorquages d’engins, travaux dans les ports militaires…)

Les BSAH vont remplacer sur la façade méditerranéenne les bâtiments de soutien de région (BSR) Gazelle (1978) et Taape (1983), à la pointe Bretagne les remorqueurs de haute mer (RHM) Tenace (1973) et Malabar (1976), ainsi que le BSR Elan (1978) aujourd’hui positionné à Cherbourg.

Le programme a pour mémoire été notifié en 2015 par la Direction Générale de l’Armement (DGA) à Kership, la société commune de Piriou (55%) et Naval Group (45%).

- Voir notre reportage sur le BSAH Rhône

 

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Chantier Piriou Marine nationale Naval Group